Connexion

Inscription
Mot de passe oublié ?
Obtenir votre mot de passe abonné

Bienvenue dans votre espace abonné à Altermondes

Découvrez le dernier numéro d'Altermondes
Découvrez tous les numéros d'Altermondes

Continuer à découvrir le site

Inscription

Veuillez utiliser uniquement des caractères alphanumérique (ex: az, AZ, 0-9) et au moins 5 caractères

Minimum de 8 caractères

J'accepte de recevoir la newsletter d'Altermondes

* Champs obligatoires

Se connecter

Demandez votre mot de passe

Veuillez vérifiez votre messagerie. Identifiez-vous

Inscription

Désolé, cette clé ne semble pas être valide.

Remarque: Le mot de passe doit comporter au moins sept caractères. Pour le rendre plus fort, utilisez des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des symboles comme! "$% ^ & Amp;?).

Se connecter

En débat

« La surveillance numérique est-elle vraiment nécessaire ? Si oui, pour qui ? »

« Dans notre pays, voulons-nous autoriser des moyens de communication entre les gens [...] que nous ne pouvons pas lire ? [...] Non, nous ne le devons pas ». C’est ce que déclarait le Premier ministre britannique, David Cameron, au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo. Ses paroles faisaient écho aux déclarations de nombreux dirigeants politiques qui ont tout de suite demandé à renforcer l'arsenal législatif français pour rendre possible toujours plus de contrôle. Les Français, d'ailleurs, semblent sur la même longueur d'onde. Un an avant les attentats, 57% se disaient prêt à accepter une surveillance généralisée des échanges sur Internet à des fins de lutte contre les organisations criminelles, même si elle nuit « gravement » aux libertés individuelles (Source : Baromètre Orange-Terrafemina diffusé 25/02/2014). Quel serait le pourcentage aujourd'hui ? À qui tout cela va-t-il profiter ? La surveillance numérique est-elle si nécessaire ?


Ce débat est désormais clos, vous ne pouvez plus y participer.

Les contributions

Control Everywhere – Contrôle de partout

Je recommande
cette contribution :
1

Le rêve suprême de tout gouvernement Crypto Fasciste, Fascisant ou simplement totalitaire : Contrôler notre façon de penser et de parler. Et cela se fait naturellement pour « notre protection » et « notre liberté », comme pour nos amis outre-atlantique, la peur des attaques terroristes les a pousser dans un repli sur eux-même, un repli loin des libertés; […]

LIRE LA SUITE

Contributeur : NOLINO 13/04/2015 - 09:48

C’est pourtant simple

Je recommande
cette contribution :
3

La surveillance des communications privées n’existe pas dans une démocratie. Cette surveillance, filtrage et censure que l’on trouve auprès de dictature, comme en Chine, Iran, Arabie Saoudite et autres, est ce que l’on nous propose aujourd’hui, mais en pire. Il existe quelques implémentations déjà mise en place depuis quelques années, certains connus, parmi elles certains […]

LIRE LA SUITE

Contributeur : Emmanuel Revah 29/03/2015 - 18:35

Terrorisme / Internet : Liberté d’expression menacée en France ?

Je recommande
cette contribution :
0

Bonjour, Je suis pas forcement très compétent sur le sujet. Mais au cours de mes pérégrinations sur le web, j’ai trouvé cette vidéo assez bien faite et très intéressante. En la partageant avec les lecteurs d’Altermondes, j’espère apporter ma modeste contribution au débat Terrorisme / Internet : Liberté d’expression menacée en France ?

LIRE LA SUITE

Contributeur : erreur404 09/03/2015 - 10:43

Demander si la surveillance numérique est nécessaire, c’est venir comme la pluie après la vendange

Je recommande
cette contribution :
3

Comme Edward Snowden l’a révélé au monde entier, la surveillance numérique est déjà une réalité. Il faut remercier le courageux informaticien américain pour avoir fait connaître au grand public ces banques de données géantes accumulées par les services de renseignements de nombreux pays (on ne parle que des Etats-Unis, mais en Chine c’est bien pire). Les initiés, eux, savaient […]

LIRE LA SUITE

Contributeur : Blaise Lempen 06/03/2015 - 18:43

La surveillance : La pyramide et l’entonnoir

Je recommande
cette contribution :
13

Alors que les internets semblaient faciliter l’accès universel à la connaissance et tisser des liens sociaux entre les citoyens de cette planète, il s’avère qu’ils (les internets) sont rapidement devenus la cible des politiques post Snowden et Charlie­hebdo. La guerre contre le terrorisme nous oblige à remettre en question l’application de la surveillance et par conséquent son efficience. […]

LIRE LA SUITE

Contributeur : Nicolas Diaz 06/03/2015 - 17:58